Situation de la brigade départementale 1er degré (rentrée 2022) : courrier de la CGT Educ’action 95

Argenteuil le 1er septembre 2022

Monsieur le directeur académique,

Nous tenions à vous faire remonter plusieurs dysfonctionnements depuis mardi 30 août à propos de la brigade départementale.


Un grand nombre de nos collègues qui n’ont pas pu participer à la réunion d’information de mardi n’ont toujours pas reçu le document expliquant le fonctionnement de la brigade. Lors de cette réunion, les animateurs n’ont pas pu répondre à un grand nombre de questions. Un animateur, qui suit une zone, a même été désagréable avec plusieurs collègues.


Lors de la journée de pré-rentrée, plusieurs personnes de la gestion des remplacements ont été injoignables par téléphone et par mail. Un grand nombre de nos collègues ont été surpris de connaître leur affectation hier soir à 18H, sans connaître le numéro téléphone de l’école, sans connaître le niveau de la classe et sans pouvoir se rendre sur les écoles concernées.


Le service de gestion des brigades a aussi envoyé des collègues sur des classes par erreur (niveau et/ou écoles qui ne correspondaient pas).


Des collègues qui se déplacent en transport ne sont pas respectés et envoyés sur des écoles situées à 30 minutes à pied du premier arrêt de bus.


Par ailleurs, plusieurs collègues ont été affectés à l’année, sur leur école de rattachement alors qu’on leur avait spécifié qu’ils pouvaient envoyer leur préférence. Cela a pour conséquence qu’ils ne pourront toucher leur prime ISSR. Plusieurs de ces collègues sont des femmes seules avec des enfants en bas âge et ont justement besoin de cette prime pour vivre.


Autre dysfonctionnement, plusieurs adresses mails pour communiquer avec la gestion des brigades comme celle-ci, bdzoneouest95@ac-versailles.fr, sont déjà saturées. Ce matin, nous apprenons qu’il manque des enseignants sur le groupe scolaire Jaurès de Sarcelles alors que des BD n’ont pas d’affectation.

Par conséquent, nous vous demandons de faire en sorte, dans l’intérêt des élèves et des personnels que:

  • les collègues BD puissent avoir une mission afin que tous les élèves puissent avoir un enseignant à partir d’aujourd’hui
  • nos collègues soient respectés par le service de gestion des BD
  • les collègues non véhiculés puissent être affectés près d’une gare ou d’un arrêt de bus
  • le service leur transmette systématiquement un ordre de mission
  • le service leur fournisse le niveau de la classe et le numéro de téléphone de l’école pour chaque remplacement
  • le service puisse être disponible facilement pour les BD
  • tous les collègues BD puissent toucher leur ISSR

Nous vous remercions par avance.
Dans l’attente d’une réponse rapide de votre part.

Bien à vous
La CGT Educ’Action 95

%d blogueurs aiment cette page :